Politique Sécurité

Estonie : Tallinn met sur pied une cyber-armée

14 janvier 2011
Presseurop
Rzeczpospolita

Rzeczpospolita, 14 janvier 2011

Inquiète après le cyber-assaut sur ses institutions en 2007, l'Estonie a formé une unité de volontaires d'une cyber-armée, la Küberkaitseliit (Ligue de Cyber-défense, KKL), pour protéger le pays contre ce type de menaces à l'avenir, rapporte Rzcezpospolita en Une. Première cyber-armée volontaire dans le monde, la KKL fait partie de la Ligue paramilitaire pour la défense totale de l'Estonie et sera placée sous commandement militaire en cas de guerre. Elle est constituée de 80 spécialistes et ingénieurs informatiques, qui se réunissent une fois par semaine pour s'exercer contre des attaques pirates simulées. Leader dans le domaine de l'accès à Internet, l'Estonie "a été le premier pays du monde à proposer le vote par Internet à l'occasion des élections législatives. Voilà pourquoi une cyber attaque supplémentaire pourrait paralyser tout le pays", a expliqué au quotidien Vahur Made, de l'Académie de la diplomatie estonienne.