Economie Marché unique

Energie : La France se branche sur la prise britannique

3 juillet 2009
Presseurop
The Times

Alors que le fournisseur national d’électricité EDF "gagne 3 milliards d’euros par an en exportant de l’électricité à des pays comme la Grande-Bretagne", indique le Times. La canicule qui affecte l’Hexagone depuis quelques jours a obligé l’entreprise à fermer environ un tiers de ses 58 réacteurs nucléaires et à importer du courant en provenance de Grande-Bretagne. Quand il fait trop chaud, la température de l'eau des rivières françaises ne permet en effet plus de refroidir correctement les réacteurs. Dans un pays où 80% de l’électricité produite est d’origine nucléaire, ceci représente un vrai problème, mais qui n’est pas nouveau. Le Times rappelle ainsi que "le réseau britannique est relié au réseau français depuis 1986, grâce à un câble sous la Manche".