Culture et idées Cinéma et scènes

Disparition : Pina Bausch ne dansera plus

1 juillet 2009
Presseurop
Frankfurter Allgemeine Zeitung

Frankfurter Allgemeine Zeitung du 1 juillet 2009.

Cette dame qui ne voulait jamais rentrer chez elle le soir a chamboulé la danse de fond en comble dans les années 1970 et était devenue une des plus grandes représentantes de la culture contemporaine allemande. "Sa danse traitait de nous tous", écrit ainsi la Frankfurter Allgemeine Zeitung au lendemain du décès inattendu de Pina Bausch, à 68 ans. "Depuis qu’elle a théâtralisé la danse, qui jusqu’alors était muette, depuis qu’elle l’a fait entrer dans le monde du langage quotidien à travers ces corps déchainés, elle était devenue la reine de la danse sur tous les continents", lui rend hommage le quotidien. La chorégraphe, dont le crédo était : "Je ne m’intéresse pas à comment les hommes bougent mais à ce qui les fait bouger", a fait école, avec ses créations plein de sérieux et de critique sociale, mais d’humour aussi.