UE et monde L'UE dans le monde

UE-USA : L’Europe importe peu pour Obama

22 janvier 2013
Presseurop
Rzeczpospolita

"Que pouvez-vous donner à l’Europe, Mr Obama ?", demande Rzeczpospolita au lendemain de la cérémonie d’investiture du président américain à Washington. Le quotidien s’empresse de répondre : pas grand-chose.

Pour le dirigeant américain, l’Europe est de "moins en moins importante", note Rzeczpospolita. Le président a déjà annoncé un "pivotement" [de sa politique étrangère] vers l’Asie et de la région pacifique et "il n’y a pas de raison pour qu’il retrouve un intérêt soudain pour le Vieux continent." Les Etats-Unis deviennent "une superpuissance budgétaire", encline à influencer la marche du monde "en deuxième ligne", comme on l’a vu récemment en Libye, plutôt qu’à intervenir directement, ce qui leur permet de faire des économies dans leurs dépenses militaires. Rzeczpospolita ajoute que "dans cette situation",

c’est vraiment difficile de savoir ce que l’Europe peut attendre du deuxième mandat d’Obama. En fait, on devrait lui suggérer que l’Europe n’est pas moins importante que l’Asie. C’est ce qu’il pourrait conclure de l’échec du "reset" avec la Russie et ainsi comprendre que les besoins sécuritaires se trouvent en Europe centrale et en Pologne. Mais fera-t-il jamais ça ? Les dirigeants européens lui enverront-ils ce message ? C’est malheureusement peu probable.