UE et monde

Commerce international : L’Europe fait la cour à l’Est

29 novembre 2012
Presseurop
EUobserver.com

"Les médias du monde entier s'agitent autour du "pivot asiatique" de l'Amérique et du voyage révolutionnaire du président Obama à Rangooncommente EUobserver, tout en appelant l'Europe à s'engager plus avant en Asie Centrale et en Chine. Un appel qui intervient alors que Catherine Ashton, le haut-représentant de l'UE aux Affaires étrangères, présidait une réunion interministérielle UE-Asie centrale au Kyrgyzstan le 27 novembre marquant le début d'une visite de trois jours dans la région. EUobserver ajoute que l'Europe a longtemps ignoré cette région, riche en matières premières, mais que cela pourrait changer bientôt : 

Alors que 2014 approche [date à laquelle les troupes étrangères auront quitté l'Afghanistan] et que l'importance de l'Asie centrale va augmenter, une brèche a été ouverte à travers laquelle l'Europe doit saisir l'occasion d'avoir son propre "pivot asiatique" axé autour des pays qui longent le flanc occidental de la Chine... Le but de l'Europe ne doit pas se limiter à continuer des travaux de développement et d'infrastructures comme elle l'a longtemps fait mais doit se concentrer sur le développement de liens économiques et commerciaux dans la région.

Un engagement plus étroit pourrait stimuler les programmes régionaux de sécurité, renforcer la sécurité aux frontières et rendre plus efficace la lutte contre le trafic de drogue dans la région frontalière de l'Afghanistan, note le site. Ajoutant qu'

il y a clairement un équilibre subtil à revoir en ce qui concerne les droits de l'homme  – ce n'est pas en faisant simplement des leçons que nous obtiendrons les réponses et les réactions que nous attendons. Il s'agit pour l'Europe de trouver une façon de rester pertinente en Asie – en utilisant plus ses réseaux qui restent sous-exploités et en les développant.