Société Santé

Pays-Bas : La panique pire que la grippe

9 novembre 2009
Presseurop
De Volkskrant

De Volkskrant, 9 November 2009

Les Pays-Bas sont submergés par une "vague d’angoisse" et de scepticisme par rapport aux vaccinations contre la grippe A (H1N1), annonce De Volkskrant. Le quotidien néerlandais raconte que des associations anti-vaccination se sont créées et que "les médias, les hommes politiques et les épidémiologistes reçoivent un flux incessant de mails" de citoyens inquiets sur la toxicité supposée du vaccin. Ce sont surtout le thiomersal et le polysorbate 80, deux de ses composantes, qui sont visés, car soupçonnés de provoquer des séquelles cérébrales et l’infertilité. Des accusations démenties par les scientifiques. Cette confusion est alimentée par la multiplication des théories délirantes circulant sur l'Internet, poursuit le quotidien : certains estiment que le vaccin contient une micropuce qui réduirait les citoyens en esclavage, d’autres soupçonnent l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) de faire partie d’une organisation criminelle qui veut décimer la population.